La solidarité est le pont qui unit
A.M.A.P.
 
Bourses

SYSTÈME DE BOURSES AMAP “CASA DE LUXEMBURGO”

Actuellement l’AMAP dispose d'un système de bourses par parrainage avec 270 bénéficiaires. Nous le nommons bourses par parrainage car une personne, en général un résidant du Grand Duché du Luxembourg, choisit un enfant du quartier Bella Vista Oeste pour l’aider économiquement et moralement durant ses études.


L'appui n'est pas seulement monétaire mais moral et animique grâce à des lettres (traduites par l'institution) échangées entre les parrains et les boursiers qui construisent une relation personnalisée qui va au-delà du paiement d'une bourse. Le bénéficiaire raconte ses joies, tristesses, difficultés et réussites. Les "parrains" encouragent pour leur part, stimulent, motivent et aident leurs "filleuls".

Parallèlement l’AMAP réalise un suivi / accompagnement du boursier, qui doit présenter périodiquement un bulletin de notes, qui est scanné et envoyé au parrain. L’AMAP apporte des conseils dans les études, des classes de soutien lui sont offertes et l'intégrité de l'étudiant est surveillée en intervenant plusieurs fois avec le département d'aide sociale pour garantir les conditions minimales et indispensables nécessaires de vie pour suivre leurs études.


Les boursiers après avoir été partenaires participants de l'institution peuvent recevoir une série de bénéfices comme celui d’accéder aux articles de librairie, d'aliments, de vêtements, de chaussure et de médicaments (à travers des conventions que l'institution possède avec les commerces de quartier). Ils peuvent aussi réaliser des cours et des ateliers, utiliser nos cabinets médicaux et partager les activités de la Bibliothèque et du Club de Jeunes.


Le système de bourses d'AMAP "Casa de Luxemburgo", est antérieur à l'origine de l'institution et était l'activité à l’initiative de sa création. Il y a plus de 25 ans, un groupe de volontaires qui réalisait un travail communautaire dans le quartier s'est trouvé avec une volontaire du Luxembourg qui faisait la même chose. Réunis, ils ont décidé de créer deux institutions associées : AMAP à Rosario et

Hëlleffir Rosario (Aide à Rosario) au Luxembourg.


À partir de ce moment, un groupe modeste de 5 ou 6 parrains ont choisi de soutenir une dizaine d’enfants en difficultés de Rosario. Jusqu’à 360 enfants bénéficiaient d’une bourse. Aujourd'hui la crise économique du Luxembourg a conduit à la perte de beaucoup de parrains, et actuellement environ 200 personnes parrainent 270 enfants mais en 22 ans de vie institutionnelle des milliers de boursiers sont passés par l’AMAP  et des milliers de vies ont ainsi été transformées.


La plupart des employés d'AMAP sont d’ancien boursiers, et parmi ceux-ci se trouvent deux des premiers bénéficiaires de bourse: l'actuel administrateur général d'AMAP et la directrice du jardin d'enfants. La décision de former nos équipes de travail avec d’anciens boursiers découle de l'intention de leur offrir un emploi, mais fondamentalement de maintenir le sens d'appartenance et d'engagement institutionnel.

 


 

Au-delà de l'aide économique qui demeure essentielle, ce qui est marquant dans le système de bourses d'AMAP "Casa de Luxemburgo" est que cela fait sentir au bénéficiaire de la bourse le sentiment d’être privilégié par le fait de recevoir un soutien depuis un pays aussi éloigné, tout en lui inculquant les principes de solidarité qui motivent ce travail.


Traduction: Alexandre Soppelsa

Envoyez